Liens

Liens:

  • Council of Europe - The Guidelines of the Committee of Ministers of the Council of Europe on child-friendly justice refers to justice systems which guarantee the respect and the effective implementation of all children's rights at the highest attainable level, bearing in mind the principles listed below and giving due consideration to the child’s level of maturity and understanding and the circumstances of the case. It is, in particular, justice that is accessible, age appropriate, speedy, diligent, adapted to and focused on the needs and rights of the child, respecting the rights of the child including the rights to due process, to participate in and to understand the proceedings, to respect for private and family life and to integrity and dignity.
  • SOS-Enfants.ch – SOS-Enfants Genève  offre écoute et soutien psychologique aux enfants et aux adolescents, appui éducatif et conseils à leurs parents. On peut joindre un psychologue par téléphone au 022 312 11 12  lundi de 9h00 à 18h00,  mercredi et jeudi de 9h00 à 16h00. On peut aussi poser une question sur le site  qui est interactif et lire les questions/réponses des autres. Si nécessaire, un rendez-vous pour une consultation individuelle ou en famille est fixé rapidement. L’aide est gratuite et confidentielle.
  • Site web de l'Union européenne consacré aux droits de l'Enfant - Le site Web de l'Union européenne consacré aux droits de l'enfant destiné aux enfants et aux adolescents contient davantage d'informations sur leurs droits et les efforts déployés par l'Union européenne pour protéger ces droits, présentées sous la forme de jeux, d'animations, de vidéos et de brefs articles. Ils pourront également y trouver les coordonnées de points de contact dans les pays de l'Union européenne vers lesquels ils peuvent se tourner s'ils pensent que leurs droits sont bafoués.
  • Fondation Suisse du Service Social International (SSI)Le SSI offre son soutien aux enfants et aux familles confrontés à des problématiques d’ordre social et juridique, dans un contexte transnational. Depuis la signature de la Convention internationale des droits de l’enfant de l’ONU, notre objectif principal est la mise en œuvre de celle-ci, spécialement pour des enfants vivant une situation difficile en dehors de leur pays d’origine. Le réseau assure une liaison entre les organismes de service social des différents pays, afin d'aider les enfants et les familles concernés par des problèmes socio- juridiques au delà des frontières. 
  • Save the Children SuisseOrganisation indépendante d'aide aux enfants dans le monde. Save the Children s’engage pour les droits des enfants dans 120 pays – quelle que soient leur sexe, leur origine ou leur foi. Save the Children est indépendante – politiquement, idéologiquement, économiquement et religieusement.
  • Child’s Rights Institut – Institut International des Droits de l’Enfant - L'objectif général de l'IDE est de promouvoir l'application des Droits de l'Enfant tels que définis par les traités internationaux: Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant et autres instruments internationaux rattachés aux droits de l'enfant: droit pénal (justice juvénile), droit civil (adoption internationale, Conventions de la Haye), droit du travail (Conventions OIT no 138 et 182), exploitation sexuelle ou d'enfants engagés dans les conflits armés (Protocoles facultatifs de la CDE de 2000). Il s'intéresse également aux droits de l'enfant dans le sport et à tout autre sujet en lien avec les droits de l'enfant.
  • Prévention Suisse de la Criminalité - La prévention de la criminalité aide la population de notre pays à reconnaître les situations présentant un potentiel de danger criminel ; prévenir de telles situations par son attitude, ses connaissances et par une action individuelle et collective ; influer suffisamment sur ces situations pour éviter à soi-même et à autrui d'être victime d'un acte criminel.
  • L'Aide aux victimes en Suisse (LAVI) – Genève - Vous y trouverez informations, conseils, démarches et adresses utiles aux personnes ayant subi une infraction pénale portant directement atteinte à leur intégrité. Ce site s’adresse également à l’entourage des personnes victimes ainsi qu’aux professionnel-le-s concerné-e-s.
  • Club Suisse des Parents - Pro-JuventuteVivre avec des enfants au quotidien est un vrai challenge – et de nombreux parents se sentent régulièrement dépassés. Le Club Suisse des Parents est là pour vous apporter conseil et répondre à vos questions au sujet des enfants, de la famille, de la vie de couple et de la carrière professionnelle.
  • Protection de l'enfance Suisse - active à l’échelon national, Protection de l’enfance Suisse fonde son action sur la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant. Elle dénonce la violation des droits des enfants et exige l'application systématique de ladite Convention. Elle participe aux débats, intervient activement en faveur de la protection des enfants et appelle la politique suisse à mettre en place des structures adaptées aux enfants et aux familles.
     
  • La Société suisse de droit pénal des mineurs - La Société suisse de droit pénal des mineurs fut fondée en 1931 par des praticiens du droit pénal des mineurs en vue d’un échange d’informations et pour l’enrichissement du champ des compétences professionnelles. Elle constitue aujourd’hui une association professionnelle d’environ 200 membres individuels et collectifs, tous engagés dans la pratique ou l'étude du droit pénal des mineurs. Ces membres sont en particulier des juges des mineurs, des Jugendanwälte (avocats des mineurs), des responsables d’institutions socio-pédagogiques et des travailleurs sociaux.
  • Violence que faire - moins de 18 ans - "Le site comeva.ch est une réalisation de l'association Vivre sans violence qui regroupe les institutions romandes actives dans le domaine de la violence au sein du couple."
  • Violence que faire - adultes - "Le site violencequefaire.ch vous est proposé par l'association romande Vivre sans violence qui regroupe les institutions actives dans le domaine de la violence conjugale."
  • Associaion Resiliam - "Resiliam soutient les enfants et les adolescents devant faire face à une maladie grave, au handicap, ou au décès d’un proche. L’Association intervient dans l’urgence, sept jours sur sept. Elle apporte un soutien psychologique gratuitement aux enfants concernés par ces épreuves, ainsi qu’à leur famille, que ce soit individuellement, en famille, ou en groupe."
  •  Commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse - "Plus de 30 ans après sa création, la Commission fédérale pour l’enfance et la jeunesse (CFEJ) poursuit son inlassable travail de sensibilisation et de détection des problématiques qui traversent l’enfance et la jeunesse. Ces problématiques sont souvent les mêmes que celles qui ont présidé à la création de la CFEJ, en 1978. Les questions de santé, de délinquance ou de formation, par exemple, sont toujours au cœur des préoccupations, même si les paramètres du débat ont, eux, évolué."